Musée du sabotier

Horaires d'accueil

De Pâques au 31 Octobre, tous les jours de 14h00 à 18h00 (sauf le mardi).
Fermeture exceptionnelle également le lundi.
Pour les groupes, ouverture toute l’année sur rendez-vous, y compris le matin.

À noter !

Pour celles et ceux qui le souhaitent, il est possible de découvrir le Musée du Sabotier sabots aux pieds. Sabots et chaussons sont prêtés gratuitement le temps de la visite.

Tarifs

Adulte : 3,50 €Enfant : 2,50 €Groupe adulte : 3 €Groupe enfant : 2 €

Présentation

Le village des sabotiers du Pays de Bitche montre tous les aspects de la fabrication manuelle et mécanique du sabot.

Informations complémentaires

Soucht, petit village pittoresque niché dans une vallée des Vosges du Nord, au coeur de magnifiques forêts, était la métropole du sabot au début du 20e s. avec une trentaine de sabotiers. Au Moyen Age, la plupart des gens portaient des sabots, mais qu’en est-il de nos jours ? Découvrez l’ancien atelier d’un sabotier, avec ses outils traditionnels et ses machines encore fonctionnelles. Voyez un professionnel à l’oeuvre et écoutez les explications données sur vidéo. Admirez une impressionnante collection de sabots (plus de 100) qui viennent de France ou d’Europe, pour toutes les occasions : enfance, mariage, neige, des sabots utilitaires et des sabots sculptés, vernis ou peints, de toutes tailles, de vraies pièces de musée.

Histoire du musée

On comptait une bonne trentaine de sabotiers à Soucht il y a un siècle. Les forêts des Vosges du nord fournissaient le bois. Il n’en reste plus qu’un aujourd’hui, à Philippsbourg (Moselle) spécialisé en sabots décorés.  Afin que le savoir-faire ne se perde pas, les habitants de Soucht ont créé le musée du sabot en 1985 dans un ancien atelier encore équipé de ses machines. Le site s’est vite avéré trop petit et un nouveau bâtiment écologique chauffé par un puits canadien a vu le jour en 2010. L’architecture en bois est fonctionnelle. Il y a de la place pour la salle d’exposition des sabots (280m2), une salle de réunion, un hall pour les machines, la reconstitution du premier atelier de fabrication mécanique datant de 1930, des jeux pour les enfants… Et à l’extérieur, sur le Holtzplatz, on découvre la transformation de la grume en quartier de bois prêt à être façonné en sabot et on peut même pique-niquer sur une aire aménagée….

Les collections du musée

Le musée permet de découvrir le métier du sabotier et ses outils. La collection est riche de plus de 200 sabots de formes et utilisations variées : il existe en effet des sabots munis de piques pour écorcer les châtaignes, des sabots munis de clous ou de fers ou encore montés sur une armature de fer pour les jours de verglas, des sabots richement décorés pour les jours de fête, des sabots portés par les soldats dans la boue des tranchées pendant la Grande Guerre, des sabots de la Libération de 1945 des sabots d’enfants, les plus petits sabots du monde faits dans une coque de noix, et enfin les sabots bethmalais.,br> Ces sabots sont des sabots de montagne, de forme bateau, sans talon, munis de clous et aux pointes particulièrement effilées. Selon la légende, les Maures occupaient une vallée de l’Ariège au 10e siècle. Ils avaient fait tourner la tête des demoiselles. Une nuit alors que les conquérants dormaient sous l’influence de l’alcool, les amoureux éconduits descendirent de la montagne et les massacrèrent. L’un d’entre eux avait fabriqué ces sabots aux longues pointes et y avait accroché les cœurs sanguinolents de sa fiancée et de son séducteur. Ces sabots, uniques, exigent une fabrication particulière. La pointe et faite pour gratter la neige sous la semelle.

6A Rue des Sabotiers
57960 Soucht

Site : http://museedusabotier.fr/

Contactez-nous par mail

Services

Langues - Français / Allemand
Parking gratuit pour voitures
Toilettes
Aire de pique nique

Réseaux du musée