Musée de la lutherie et de l'archèterie françaises - Mirecourt

Horaires d'accueil

De février à juin puis septembre et octobre :
du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h.

Juillet et août :
du lundi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h.

Novembre et Décembre :
mercredi et samedi de 14h à 18h

Tarifs

INDIVIDUELS
Adulte : 4.30€
Adulte avec réduction : 3.30€
13-18 ans, étudiant, demandeur d'emploi, personne handicapée : 2.30€
Moins de 12 ans : gratuit
Famille 1 à 2 adultes et jusque 3 enfants < 12 ans : 5,30€
Musée + atelier du musée : 7,30 €
Pass 2 sites/ visites libres : 6,30€
Pass 2 sites / 1 visite guidée : 9,30€
Pass 2 sites / 2 visites guidées : 12,30€

Présentation

C’est à Mirecourt que se sont forgées et transmises, à partir du 17e siècle, les traditions lorraines puis françaises de lutherie et d’archèterie. Depuis sa création en 1973, la collection du musée de Mirecourt ne cesse de s’enrichir avec de prestigieux ou de plus humbles témoins, présentés à l’occasion d’expositions thématiques régulières permettant ainsi de valoriser la diversité des fonds.

Artistes et créateurs lorrains ou formés en Lorraine dans la collection

Les instruments présentés valorisent l’École française de lutherie et d’archèterie. Artisans d’art lorrains – mais également français et étrangers ayant appris leur métier à Mirecourt – et savoir-faire manufacturés locaux ont contribué à la renommée de cette école et de la ville, tant du point de vue de la transmission des métiers que des productions.

À côté de quelques témoins de la facture instrumentale des 17e et 18e siècles, les violons signés par les deux grands luthiers français, Nicolas Lupot (1820) et Jean-Baptiste Vuillaume (1855) côtoient les archets d’Étienne Pajeot (1791-1849), François-Nicolas Voirin (1833 – 1885) et Charles Nicolas Bazin (1847 – 1915) et la collection de guitares, la guitare Breton du 18e, la guitare de L. Georges Warnecke (1800 – 1815) et la guitare de Pierre-Bruno Petitjean (vers 1810) sur la mezzanine. Pour le 20e siècle, le violon issu de l’atelier des artistes de la manufacture Laberte (1914), l’archet d’Émile-François Ouchard (vers 1925), le violoncelle de Joseph Aubry (1936) et le violon de Max Millant (1979) sont quelques exemples parmi ceux conservés au musée.

Cours Stanislas
88500 Mirecourt

Tél. : 00 33 (0)3 29 37 81 59
Site : http://www.musee-lutherie-mirecourt.fr/

Contactez-nous par mail

Accès

A31 : sortie 10
En venant de Nancy sortie : Neufchâteau - Mirecourt – Châtenois
En venant de Dijon : sortie Neufchâteau – Mirecourt – Châtenois
A330 / N57 : sortie Charmes - Mirecourt.

En train et en bus : Arrivée à la gare qui est à 10 min à pied du musée.

Services

Langues - Français / Anglais
Parking gratuit pour voitures
Boutiques / Vente de produits

Réseaux du musée