Le Collège dans la grande rue de Langres (actuel collège Diderot)

Domaine : Architecture

Titre : Le Collège dans la grande rue de Langres (actuel collège Diderot)

Auteur / Exécutant : Victor Petit

Date : 1855-1871

Matière et technique : Tirage photographique

Dimensions : Longueur :    Largeur : 16,5 cm   Hauteur : 21,4 cm   Diamètre :   

Musée : Musée d’art et d’histoire – Langres (52)

Numéro d'inventaire : 2019.7.1

Descriptif

Ce cliché est une vue de l’actuelle rue Diderot et de son collège éponyme. Cet édifice est important pour l’histoire de Langres, associant édifice religieux et lieu d’enseignement renommé. Collège des Jésuites, occupé dès les années 1650, il rassemblait une quinzaine de religieux (dont six enseignants) qui assuraient le fonctionnement de l’établissement. Il proposait un cursus d’enseignement classique (« grammaire », « humanité », « rhétorique », « philosophie ») aux jeunes notables de Langres et de sa région. Le collège accueillait entre cent cinquante et deux cent cinquante élèves. Dans la nuit du 13 au 14 février 1746, les bâtiments prennent feu. Les travaux de reconstruction commencèrent le 2 juin de la même année. Ces travaux réorganisent rationnellement l’établissement scolaire. Chassés du royaume en 1762, les Jésuites ne voient pas l’achèvement de la nouvelle chapelle (1767) et du portail (1770). Un second incendie ravage le collège le 29 mars 1871 faisant disparaître une grande partie des toitures. Cette photographie est un témoignage important de l’état architectural d’un des plus anciens établissements scolaires de la ville de Langres. Le clocheton, disparu en 1871, est encore visible sur ce cliché ainsi que l’ancienne couverture de la chapelle. Au-delà du collège lui-même, cette photographie permet de comprendre les évolutions de la rue Diderot.